Aigle royal (2024)

L’aigle est captivant.

Son regard noir nous transperce.
Chaque rencontre nous touche en plein cœur.
Il semble voir à travers nous.

J’ai cherché ce regard dans un carré de papier.
J’ai tenté, avec humilité, de toucher du doigt un peu de son élégance.
Et cette posture, cette attitude dominatrice, sereine,… et féroce aussi.
De la pointe de son bec jusqu’à ses serres acérées, en passant par son regard, tout en lui est aiguisé, affuté, pointu et puissant.
Mon carré de papier d’une vingtaine de centimètres, pesant à peine 10 grammes, paraissait bien frêle et fragile face à lui, le roi du ciel incontesté.

Mais pas après pas, pli après pli, il s’est métamorphosé.
Et le voilà aujourd’hui.
Devant vous.
Prêt à semer la terreur dans mon bestiaire de papier !

Plié à partir d’un carré de papier Arches (185 g/m²)