Un petit cœur palpite sur l'à-pic

Un joyau se dévoile,

Quelques plumes incandescentes
Viennent réchauffer mon cœur.
Mes pieds sont gelés
Mes mains glacées déclenchent le film.

Les images me coupent le souffle,
Je suis pétrifié.
Surtout,
Ne rien faire.
Ne pas bouger.
Il est là, le tichodrome,
Dans sa maison verticale
De rochers froids et rugueux.

Et soudain
Il déploie son aile
Avec une grâce sans pareille,
Et dépose ses plumes rouges vermeilles
Sur la pierre bienheureuse.
Son corps
Tout entier
Semble épouser la roche.
Harmonie de douceur et de rudesse.

Un petit cœur palpite sur l’à-pic

Lire la vidéo

Contact

Jonathan Rebouillat
(+33) 7 68 67 54 84
jonathan.rebouillat@yahoo.fr