Requin baleine (2020)

Je l’avais aperçu dans les profondeurs, il nageait paisiblement. Il aura fallu un an pour que ce requin baleine sorte de l’eau et naisse entre mes doigts. Un carré de papier plié, le plus simplement possible. Et puis quelques heures de peinture, pour tenter d’imiter la robe magnifique d’un vrai requin baleine. Un aileron en quelques plis, vraiment différent de celui du dauphin. Ce qui est intéressant c’est que l’aileron du dauphin permet de faire naître la courbe de son corps en plein saut, alors que l’aileron de ce requin permet de créer sa bouche, si caractéristique. Magie de l’origami !

Plié à partir d’un carré de papier Arches (185 g/m²)